26.10.2020 – uvoji by T.zic | Expert en désinfection LED UV-C

 

Qui doit gérer le lavage des masques en entreprise ?

A l’heure où le port du masque est obligatoire en entreprise, plusieurs solutions s’offrent au chef d’entreprise pour la fourniture de ces dispositifs de protection à ses salariés (voir article sur port du masque obligatoire)

Pour celles et ceux qui optent (à raison 😊) vers des solutions locales, durables et réutilisables, avec des masques barrière dits « grand public » en textile et lavables entre 10 et 50 fois, se pose alors la question de la logistique de lavage des masques.

Le Ministère de l’économie rappelle alors que la fourniture des masques, ET leur lavage est à la charge de l’employeur.

C’est lui qui décide, dans le cadre de son analyse des risques, du meilleur modèle de masques contre le risque covid19, en fonction des postes de travail des salariés.

 

Quelles contraintes pour l’employeur ?

Dès lors, l’employeur doit mettre en place une procédure de lavage des masques, permettant de s’assurer du respect des consignes et du nombre de lavages pour lesquels les masques sont certifiés.

 

Cela peut ressembler à un chemin de croix pour certaines entreprises (et on les comprend), et les inciter à tendre vers des solutions de masques à usage unique, malheureusement plus impactant pour l’économie de l’entreprise et pour l’environnement (voir article sur l’impact enrivronnemental du masque)

 

Quelles solutions pour l’employeur ?

L’employeur peut également se tourner vers des solutions plus ou moins simples, rapides et efficaces :

  • Externaliser le lavage auprès de sociétés spécialisées :
    • Avantages : Soulager l’employeur de la charge logistique
    • Inconvénient : Il faut compter environ 1€/lavage ce qui tend à faire exploser le coût global des masques. Certains masques sont ainsi pourvus d’une puce RFID permettant de tracer le nombre de passages en machine…

 

  • Verser une indemnité correspondant aux frais d’entretien, le salarié devant alors être informé des modalités de lavage à respecter.
    • Avantages : Responsabiliser l’employé dans la procédure de lavage / faible coût pour l’entreprise
    • Inconvénient : Difficulté de traçabilité du nombre et qualité de lavages effectués

 

  • Mettre en place une procédure de désinfection in situ par LED UVC (lien vers produit uvocare)
    • Avantages : Responsabiliser l’employé en lui permettant de désinfecter son masque en 3min au bureau / très très faible coût de nettoyage / Augmentation de la durée d’usage (jusqu’à 101 fois pour les masques en coton) / Suppression de la logistique de nettoyage des masques
    • Inconvénient : Investissement initial pour l’achat de machines (ROI < 2 mois)

 

Le bilan de l’impact environnemental du port des masques en entreprise sera surement réalisé post-crise. Toutefois il est important de pouvoir soutenir dès maintenant les chefs d’entreprise qui font aujourd’hui le choix de masques durables et réutilisables pour leurs salariés, en leur proposant des solutions pour faciliter la question du nettoyage et désinfection des dits-masques.

 

N’hésitez à laisser vos remarques et avis en commentaire. Nous prendrons le temps d’échanger sur le sujet.

Team uvoji by T.zic