01.10.2020 – uvoji by T.zic | Expert en désinfection LED UV-C

 

Réutilisez des masques à usage unique ??

Que ce soit à la maison, en entreprise ou encore pour les professionnels de santé, il existe aujourd’hui un certain nombre de solutions à l’heure de choisir la protection masques la plus adaptée (cf : voir précédent article sur la protection des masques)

• Masques barrière grand public (privilégier la filière française de textile – www.savoirfaireensemble.com)
• Masques chirurgicaux à usage unique
• Masque FFP2 à usage unique (réservé principalement aux professionnels de santé et personnes à risque)

Dès lors, le budget « masques » peut s’en retrouver plus ou moins impacté, et les gens recherchent naturellement comment faire pour limiter l’impact économique (et en même temps environnemental) du port du masque.

Comment allier petit budget et sécurité sanitaire ?

Une des options est alors de se pencher vers les masques barrière en textile, lavables ou réutilisables un certain nombre de fois (jusqu’à 100 fois si associé à une solution de désinfection LED UVC).
Pour autant un grand nombre de personnes utilisent aujourd’hui des masques chirurgicaux, pour des questions de praticité, de confort, … peu importe les raisons, la question de la possible réutilisation de ces masques revient très rapidement, pour éviter la très grande utilisation de masques actuels et la création de déchets correspondants.
De même pour les professionnels de santé, le remplacement systématique de masques FFP2 va impacter énormément les budgets une fois arrivée la fin de la dotation de masques par l’Etat (cf : voir précédent sur fin de dotation masques)

Quelles solutions pour prolonger la durée d’usage ?

Limitée à 4h actuellement, la durée d’usage fait l’objet de plusieurs recherches pour pouvoir être étendue.
Certains préconisent déjà la possibilité de laver les masques chirurgicaux (lire l’article Huffingtonpost sur le sujet)

Il a également été montré par le LNE  :

  • que les masques chirurgicaux gardaient leur efficacité de filtration après 5 cycles de port du masque et désinfection par LED UVC (Voir attestation LNE masques chirurgicaux pour boitier Uvo Care).
    Résultats des essais réalisés par le LNE sur 5 masques chirurgicaux portés et désinfectés 5 fois par LED UVC

 

              • Les mêmes tests ont été réalisés sur des masques FFP2 et ont démontré le maintien de l’efficacité de filtration après 10 cycles de port/désinfection LED UVC (Voir attestation LNE masques FFP2 pour boitier Uvo Care). Résultats des essais réalisés  par le LNE sur 3 masques portés et désinfectés 5 et 10 fois par LED UVC

 

 

Quel impact d’une telle réutilisation ?

Pour les entreprises comme pour les professionnels de santé, la réutilisation des masques à usage unique permet d’alléger à la fois l’impact économique et environnemental du port du masque.

La réduction des stocks nécessaires peut également permettre de privilégier l’emploi et l’achat de masques fabriqués en France pour dynamiser le tissu économique local.

Cela permet enfin de diminuer le risque de voir fleurir les masques chirurgicaux dans nos campagnes, forêts et océans…

 

L’urgence de crise sanitaire a conduit à prendre des mesures urgentes en ce qui concerne l’utilisation du masque (masques chirurgicaux produits en Chine le plus souvent).

Aujourd’hui le port du masque est un des gestes barrière essentiel pour limiter la propagation de l’épidémie. Tous concernés par son port, nous avons la possibilité de choisir le type de masque et les solutions technologiques qui permettrait de maximiser sa durée d’usage, pur en retirer un avantage sanitaire, économique et environnemental.

 

N’hésitez à laisser vos remarques et avis en commentaire. Nous prendrons le temps d’échanger sur le sujet.

Team uvoji by T.zic